Skip to content

Version turque du démembrement d’Irak souhaité par USA

8 juillet 2014

Coincées entre leur crainte d’un démembrement à venir de la Turquie elle-même, inscrite dans la suite du scénario promis au Moyen-Orient, et d’un froncement de sourcil des américains à leur égard, les autorités turques ne parviennent plus à extirper dans leur discours l’expression de leur propre vœux et celle de leur contraire.

Au cours des récentes périodes, nous avons été témoins de multiples changements dans les positions turques envers le dossier de la région du Kurdistan irakien. Sous le règne du Parti de la Justice et du développement, AKP, nous avons vu comment le gouvernement turc s’est montré parfois favorable à l’indépendance de la région du Kurdistan irakien parfois hostile à cela. « La séparation du Kurdistan d’Irak est une exigence US, alors qu’une telle chose n’est dans le sens des intérêts de la population kurde au nord de l’Irak. Il faut comprendre cette question que de nombreuses puissances cherchent à lier le sort et l’avenir des nations de manière à ce que n’assurer que les intérêts de ces mêmes puissances, et loin des aspirations et des exigences et souhaits des enfants de la région », précise-t-il. S’agissant de changement de position de la Turquie envers la région du Kurdistan irakien et sa séparation d’Irak, il dit : « Cela montre que la Turquie a apporté des changements dans ses positions et principes et ses récentes prises de positions s’inscrivent dans le cadre de ses efforts d’adhérer à l’Union européenne. La Turquie entretient de vastes rapports et liens historiques avec divers groupes en Irak. Elle a dit soutenir l’indépendance du Kurdistan lorsqu’elle a constaté que la partition de l’Irak semblait inévitable, après la prise de contrôle d’une partie importante du pays par l’EIIL, l’Etat islamique en Irak et au Levant.

dans Version turque du démembrement d’Irak souhaité par USA.

Publicités

From → Empire

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :