Skip to content

Pourquoi les services de renseignements craignent des attentats cet été | Alain Chouet – espritcors@ire

8 juillet 2014

« Je reste un peu perplexe devant ce soudain alarmisme des autorités américaines qui prennent d’ailleurs soin de préciser qu’elles ne disposent d’aucun élément actuel ou immédiat corroborant une menace particulière. »

« Quand on exige des mesures de sécurité supplémentaires dans les aéroports, il faut des justifications. Ibrahim Al-Asiri a une méthode assez particulière, consistant à sans cesse changer de type d’explosif. A cause de cela on ne peut pas détecter son nouvel explosif. Il avait par exemple piégé des cartouches d’imprimante, qui n’ont pas explosé, mais n’avaient pas été détectées au contrôle. Il avait même implanté un explosif dans un corps humain. Avec cet exemple, le but des Etats-Unis est de justifier ces mesures. D’autre part Obama a besoin de justifier auprès de son opinion publique une aide au gouvernement irakien, éventuellement un prolongement en Afghanistan, un surcroit de soutien militaire au Yémen… »

« Ibrahim el-Asiri est un artificier parmi d’autres dans la nébuleuse djihadiste et, s’il fait preuve d’une certaine technicité en matière d’explosifs, j’ai tout de même des doutes sérieux sur sa capacité à mettre au point des engins indétectables. J’observe au passage qu’aucun des attentats qu’il a préparés n’a à ce jour été couronné de succès. Les politiques et les médias occidentaux ont une fâcheuse tendance à considérer les attentats ratés comme des attentats réussis et à tenter de s’en prémunir au prix d’une inflation de mesures de précaution plus destinées à rassurer les opinions publiques qu’à fournir une réelle protection. »

viaL’été meurtrier ? Pourquoi les services de renseignements craignent des attentats cet été | Alain Chouet – espritcors@ire.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :