Skip to content

Les Kurdes s’éloignent, Maliki multiplie les gestes conciliants | L’Orient-Le Jour

3 juillet 2014

Le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani a demandé à son Parlement d’organiser un référendum d’indépendance, poussant un peu plus le pays vers l’implosion alors que le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki multiplie les gestes conciliants envers la minorité sunnite.Dans le même temps, les jihadistes de l’Etat islamique EI, fer de lance de la coalition hétéroclite d’insurgés sunnites ayant pris de vastes pans du nord et de l’ouest de l’Irak, se sont emparés jeudi du grand champ pétrolier d’Al-Omar dans l’est de la Syrie, asseyant encore un peu plus leur autorité sur cette zone.

viaLes Kurdes s’éloignent, Maliki multiplie les gestes conciliants.

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :