Skip to content

VI eme Sommet des BRICS : Les graines d’une nouvelle architecture financière | El Correo

2 juillet 2014

Le lendemain de la finale de la Coupe du monde au Brésil, débutera le VI ème Sommet des BRICS Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud. Forteleza et Brasilia seront les villes phares de cette rencontre qui aura lieu les 14,15 et 16 juillet pour asseoir enfin une architecture financière d’une nouvelle estampille sous le slogan : « Croissance incluante et solutions durables ». A la différence des initiatives de régionalisation financière asiatique et sudaméricaine, les pays des BRICS, en ne formant pas un espace géographique commun, sont moins exposés à subir des turbulences financières en même temps, accroissent l’efficience de leurs instruments défensifs.

(…)

Au sein des BRICS aussi il y a des frictions. L’élite chinoise prétend faire l’apport majoritaire (à la différence de la proposition russe d’établir des apports fractionnés) et que Shanghai soit le siège de l’organisme (au lieu de New Dehli, Moscou ou Johannesburg). Dans le cas où les prêts de la Banque BRICS soient libellés en Yuans, la monnaie chinoise progressera dans son internationalisation et affirmera graduellement sa position comme moyen de paiement et monnaie de réserve au détriment des autres devises. Au-delà de la consolidation d’un monde multipolaire, le CRA et la Banque BRICS, représentent les graines d’une architecture financière qui émerge dans une période de la crise pleine de contradictions, caractérisée tant par la coopération que par la rivalité financière.

viaVI eme Sommet des BRICS :Les graines d’une nouvelle architecture financière.

 

Publicités

From → Empire

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :