Skip to content

Le pétrole et les normes comptables du Mexique et de l’Irak | Réseau Voltaire

2 juillet 2014

Malgré les pressions états-uniennes, l’Irak a refusé d’inscrire ses réserves pétrolières dans son bilan, c’est-à-dire de les céder aux compagnies étrangères par une simple voie comptable. Le Mexique, par contre, l’a fait. Conclusion : il est peu probable que le Mexique soit envahi par une armée privée comme l’Irak l’est aujourd’hui.

via Le pétrole et les normes comptables du Mexique et de l’Irak

Publicités

From → Empire

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :