Skip to content

Nigeria : des femmes au sein de Boko Haram ? | Afrik.com

1 juillet 2014

Selon un communiqué de l’état-major de l’armée, les militaires ont démantelé une « cellule de renseignement dirigée par un homme d’affaires qui a participé activement à l’enlèvement des écolières de Chibok », dans l’Etat de Borno nord-est, le 14 avril dernier.L’homme d’affaires, identifié comme Babuji Yaari, qui a également fait partie d’une association de jeunes ayant collaboré avec les militaires et communément désignée par le nom de Force supplétive civile d’intervention Civilian JTF, aurait masqué par cette activité, son soutien à Boko Haram. (…)

Son arrestation a facilité l’interpellation des autres membres de la « cellule » qui sont des femmes. L’une d’elles coordonnait le financement des autres espions tandis qu’une autre remplissait les fonctions d’armurier et d’espion pour le compte de Boko Haram, ajoute le communiqué.

lire : Nigeria : des femmes au sein de Boko Haram ? 

Publicités

From → Faits de guerre

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :