Skip to content

Comprendre les racines du « musulman en colère » | Info-Palestine

27 juin 2014

On entend beaucoup parler du « rétablissement du Califat », pour trois raisons à mes yeux.

La première est la nécessité de dénoncer un conspirationisme anti-occidental du monde musulman pour justifier la guerre contre le terrorisme que l’occident finance par ailleurs.

La seconde est une réponse par les musulmans eux-même (mais pas que, cela peut aussi participer à la désinformation) au « Grand Israël » qui n’a, quant à lui, sans doute jamais existé, mais qui sert d’argument à une expansion colonialiste.

La troisième tient dans ce paragraphe :

Le plus important n’a pas été la désintégration géographique de l’oumma mais l’effondrement du tissu social lui-même, l’effilochement des lois qui gouvernaient tout individu ou toute relation collective, toute transaction commerciale, les règles concernant l’environnement, la charité, les lois de la guerre, etc. Une autre dissolution s’est produite : celle des valeurs morales authentiques et organiques qui avaient permis à l’oumma de survivre à la chute de tant d’empires, et de prospérer alors que d’autres se décomposaient. Le système organique auto-propulsé fut remplacé par des alternatives dont chacune a fini par se briser.

A lire ici dans son contexte :

Comprendre les racines du « musulman en colère ».

Publicités

From → Civilisation

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :