Skip to content

Services public : l’Etat doit laisser la place aux fonds de pension | L’Humanité

26 juin 2014

Toute prestation est service. Tout service doit être confié à un fond d’investisseurs. L’État, qui propose des services publics, doit donc  disparaître devant l’investisseur. On ne peut voter pour l’investisseur : il s’impose. Il désigne par ailleurs les membres des Conseils d’administration des sociétés de service.

La démocratie va se dissoudre dans les fonds de pension.

Quelques faits intéressants relevés ici :

L’accord top secret qui doit dépecer les services publics.

Publicités

From → Empire

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :