Skip to content

Jihad en Irak : une querelle entre pétroliers | Réseau Voltaire

26 juin 2014

Pendant que les médias occidentaux présentent l’Émirat islamique en Irak et au Levant comme un groupe de jihadistes récitant le Coran, celui-ci a débuté la guerre du pétrole en Irak. Avec l’aide d’Israël, l’ÉIIL a coupé l’approvisionnement de la Syrie et a garanti le vol du pétrole de Kirkouk par le gouvernement local du Kurdistan. La vente sera assurée par Aramco qui camouflera ce détournement en augmentation de la production « saoudienne ».

lire la suite :

Jihadisme et industrie pétrolière, par Thierry Meyssan.

Notons la victoire politique américaine : le pétrole détourné n’ira plus en Chine.

Publicités

From → Empire

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :